Notre corps

notre corps , ainsi que celui des chevaux est fabriqué comme un modèle de « TENSÉGRITÉ » (un équilibre entre tension et intégrité )

en un peu plus compliqué bien sûr ,mais avec le même principe !!

Si on touche d’un côté ça influence la « totalité » !

Communication et interaction

La définition de communication est l’ensemble des interactions avec autrui qui transmettent une quelconque information.(wikipedia/larousse)

Il s’agit donc aussi de l’ensemble des moyens et techniques permettant la diffusion d’un message auprès d’une certaine audience . Elle concerne aussi bien l’être humain ,l’animal ,la plante ou la machine (artifices) ainsi que leur hybrides .

C’est une science partagée par plusieurs disciplines qui ne répond pas a une définition unique . Nulle part ni pour personne LA communication existe . Ce terme recouvre trop de pratiques ,nécessairement disparates. Si tout le monde s’accorde pour la définir comme un processus , les points de vue divergent lorsqu’il s’agit de la qualifier .

Il s’agit de tout ce qui se passe lors qu’ individus entre en contact (interaction). Les processus cognitifs, affectifs et inconscient sont pris en compte Dans cette optique les informations transmisent sont toujours multiples et  différents niveaux de sens circulent simultanément (verbale et non-verbale) autant inter- qu’intrapersonnel!

Pour communiquer il y a question de :

  • identité
  • territoire
  • langue /langage
  • relation avec autrui
  • message(information ,émotion ,relation)
  • environnement
  • contact
  • feed-back (interaction)

Une interaction est une action ou une influence réciproque entre deux ou plusieurs choses ou phénomènes ,souvent des éléments d’un système

Elle a un effet de changement qui participe à l’évolution du système ,à l’échelle de l’interaction ou parfois au-delà

En physique , en chimie ou en biologie une interaction a pour effet de produire une modification de l’état des objets en interaction , comme les particules,atomes ou molécules .

Quatre interactions élémentaires sont responsables de TOUS les phénomènes physiques observables dans l’univers

  1. interaction forte
  2. interaction faible
  3. électromagnetique
  4. gravitation

interfond

 

Autant dire que ce n’est rien de dire que tout est interconnecté et qu’il faut être conscient de ses actes !! Et ne pas oublier l’amour et le respect si on veut des « bons retours »

Stage massage équin Méthode Masterson de Week-end en Suisse : une première !!

 

Stage de massage Méthode Masterson en Suisse à Ipsach et Orvin avec l’instructrice Becky  Simpson Tenges et une veterinaire/traductrice Martina et 8 stagiaires où j’ai donné un coup de main comme assistante .

Très bon accueil et organisation à Ipsach de la famille schneider !! pour le premier week-end et au centre equestre du foncet à Orvin de Kristelle et sa famille pour le deuxième avec des stagiaire tres curieuses et motivées !! Une très belle expérience!

 

Ipsach :

Ipsach Switzerland july2018 (2)

Orvin:

Orvin Switzerland Aug 2018 cropped (1)

Puis apparemment ce n’était pas une première , il y en avait déja eu en suisse ; mais on n’était pas au courant ?!

 

Meridien Vessie

Le méridien Vessie est un méridien qui parcourt tout le corps et connecte tout le corps intérieurement et extérieurement et sert de moyen pour détecter des tensions  ainsi que de traitement pour obtenir du relâchement .

Dans la Methode Masterson il est utilisé pour mettre soigneur et cheval sur la même longueur d’ondes et créer une connexion . Et aussi voir comment réagit chaque cheval comme individu . On découvre également les zones de tension et en restant tout doucement sur cet endroit on peut aider le cheval à relâcher cette tension . Par cette méthode on obtient un relation de confiance avec le cheval (ou âne !) et une meilleure communication !

Cette technique est « recherche ,réponse , reste (sur cet endroit) , relâche  »

Ici une démonstration de cette technique par Jim Masterson

Le moment présent

Le cheval vit essentiellement dans le « moment présent » , c’est à dire dans l’instant et dans le ressenti de son environnement intérieur et extérieur .

Ceci est expliqué par sa programmation en tant que proie (pas le temps de « réfléchir » , il faut agir d’abord ) puis intimement liée avec ça , sa grande sensibilité et conscience de son environnement .

Ses sens de perception sont bien plus présents que chez l’humain ,autant pour ressentir l’environnement que « l’état émotionnel » de ses congénères et/ou cavalier /propriétaire ou soigneur . Ils perçoivent parfaitement l’intention .

IMG00833

Le bodywork utilise pleinement ces capacités là et « oblige » à améliorer son propre état de conscience et de ressenti pour pouvoir « communiquer » avec lui à ce niveau . Et le fait de travailler sur un cheval détend manifestement ceux des alentours !

Bien évidemment c’est un « outil » de préférence également pour pouvoir communiquer avec son cheval dans des situations de « travail » comme le dressage ou la compétition de haut niveau ou de débourrage . La base de cette communication étant toujours la relaxation et la confiance ,ce qui comme c’est connu pour les athlètes contribue largement à la performance !

le principe de la « non-resistance »

Le principe de la « non-résistance «  consiste à ne pas résister nous même quand on rencontre une résistance du cheval (ou même humain!) mais céder brièvement (pour aller dans son sens ) puis juste après redemander dans « notre » sens initiale .

Comme le cheval n’a rien contre quoi résister ,il s’arrêtera de lui même . suffit de s’entraîner sur le « timing » .

C’est un principe qui peut-être utilisé dans tout domaine « d’éducation »  que ça soit du  travail à pied ou monté .

Le Toucher :

IMG00128

 

Le toucher , aussi appelé tact ou taction , est l’un des sens de l’humain ou de l’animal. Essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants , l’exploration , la reconnaissance , la découverte de l’environnement et son corps , la locomotion la nutrition , les contacts sociaux , la sexualité ….

Il existe avec des variantes dans tout le règne animal et (beaucoup moins observables du fait de l’immobilité apparente ) végétal. Notons que certains végétaux ont également des réactions tactiles avec des temps de réponses suffisamment courts pour être observables . Le toucher se confond aussi avec le contact , impliquant au moins un être vivant .

On a récemment montré la complexité du toucher . Chez le foetus humain , c’est le premier des cinq sens à se développer , même s’il ne s’agit pas d’un sens indépendant des autres . Tout est interconnecté !

En considérant la peau comme l’organe le plus important du corps ,du moins par son étendue et connaissant la densité du réseau nerveux de l’épiderme. Truffée de récepteurs de toute sortes , spécialisés dans la perception des divers stimulis venants du monde extérieur ou son propre corps .

Il est compréhensible que le toucher permette les sensations les plus fortes ; agréables ou douloureuses . Et qu’il constitue un générateur non seulement de sensations d’une grande variété ,mais aussi de sentiments parmi les plus profonds.

  • « Les mains sur la peau touchent l’âme à vif  » -Christian Bobin
  • « La caresse re-crée l’être qu’elle caresse  » – Jean Paul Sartre
  • « Faites des gestes et les sentiments entreront dans le cœur  » – Confucius

Le potentiel du Toucher lui confère une place central dans la vie . Il est à l’origine de relations d’attachement et permet des échanges sélectifs avec d’autres individus . Des expériences ont montré le rôle vital des « caresses » dans l’équilibre psychique et aussi physique.

« D’autres expérimentateurs s’intéressants aux rats ont montré que les animaux caressés sont détendus ,calmes , souples ,confiants et même audacieux . Leur apprentissage est meilleur ,leur croissance plus rapide , leur résistance aux affections plus grande et leur cerveau plus lourd. Par contre ,les rats recevant les soins minimaux dans la stricte indifférence sont tendus ,agités , craintifs et agressifs  » ( Dr Gérard Leleu – Le Traité des caresses)

La place occupée par le toucher est investie par de nombreuses pratiques ou techniques visant l’épanouissement des individus ou la disparition de troubles ou pathologies diverses . La plus répandue de ces pratiques est le massage.

Quand on regarde dans le dictionnaire on voit de nouveau la complexité du terme « Toucher » :

  • mettre la main sur quelque chose (tâter ,palper …)
  • atteindre , se mettre en contact d’une manière quelconque avec un objet
  • rencontrer
  • émouvoir
  • être en contact
  • recevoir  (toucher de l’argent)
  • concerner ( ça nous touche )
  • dire ( en toucher un mot )
  • être contigu ( les deux maisons se touchent )
  • blesser (il a été touché)
  • faire résonner (toucher du pianiste ou poser et étendre des couleurs sur un tableau )
  • être sensible (ça m’a touché)
  • faire impression
  • inspirer de l’amour (le toucher de Dieu )
  • apporter de modifications  ( il y a touché )
  • être sur le point d’arriver (le bateau touche le rivage )

On voit l’étendu du Toucher dans notre environnement et notre « invironnement » (notre intérieur ) et combien le fait de toucher est aussi lié a notre état « émotionnel ».

Le toucher est le sens ; le tact est le toucher en exercice .

 

Notes et références :

  • cet article est partiellement issu de l’article « tactile »
  • Toucher sur le Wiktionnaire